Café du Pérou

Le meilleur café du monde est péruvien

Les péruviens ont déjà démontré dans le domaine de la gastronomie qu’ils pouvaient exceller en plaçant des chefs dans le top 10 mondial.

Cette recherche de l’excellence n’est pas uniquement centrée sur ce secteur. La production de matières premières agricoles de qualité est aussi concernée.

Ce n’est pas un fait nouveau que les péruviens ont un grand attachement à la terre mère, la terre nourricière, qu’ils appellent Pacha Mama.

En 2017, un producteur de café péruvien, Raúl Mamani, a reçu le prix mondial du meilleur café de qualité à l’occasion de la Global Specialty Coffee Expo Seatle, qui se tenait aux États-Unis.

Ce résultat confirme que « le meilleur café du monde est péruvien ».

C’est fut pour le Pérou une grande reconnaissance qui fait la fierté des péruviens quant à la qualité de leur travail.

Depuis le Pérou a financé un projet d’agroforesterie dans le but d’améliorer la qualité du café.

Le café péruvien reconnu pour sa qualité

Au niveau mondial, le Pérou est une devenu une référence en matière de cafés de spécialité.

Toujours en 2017 le Pérou obtient la deuxième place mondiale en tant que producteur et exportateur de café biologique.

Aux États-Unis, le commerce de café biologique péruvien couvre 25 % du marché, consolidant le Pérou comme premier fournisseur de café du pays.

Selon l’Organisation internationale du café (OIC), le Pérou fait partie des dix premiers producteurs/exportateurs de café au monde.

Le café péruvien en quelques chiffres

Ces dernières années, les efforts déployés pour dynamiser le café au Pérou ont porté leurs fruits.

En 2015, près de 600 millions de dollars US de café péruvien ont été exportés dans le monde.

En 2016, elle a présenté une croissance de 10 % de la production de café.

De même, sa croissance a été soutenue depuis 2014, devenant le principal produit des agro-exportations.

Et on estime que le commerce du café suivra le même chemin de croissance de la gastronomie, comme cela a été signalé dans la dernière édition de l’Expo Café Peru.

A propos du café péruvien

Il se développe avec facilité entre 600 et 1 800 mètres d’altitude dans presque toutes les régions du pays.

Il est à noter que 75% des plantations de café se trouvent à plus de 1 000 mètres d’altitude.

Le Pérou a un environnement favorable pour la culture du café, grâce à la diversité des combinaisons de climats, de sols, de précipitations et d’ensoleillement.

Les cafés du Pérou sont des Arabica avec différents profils de saveur, d’arôme et d’acidité.

Les variétés de café qui sont cultivées :
Typica (70%).
Caturra (20%).
Autres espèces (10 %).

Un fait important est que 90% du café péruvien pousse à l’ombre, avec une densité moyenne de 2 000 plants par hectare.

D’autre part, certains agriculteurs péruviens se sont spécialisés et travaillent dans les cafés biologiques et autres cafés de spécialité, qui se caractérisent par leur qualité de tasse, leur acidité et leur saveur équilibrée qui s’adapte très bien aux microclimats, aux températures et à l’altitude (1 400 – 1 800).